Comment se passe un investissement en SOFICA ?

Vous avez besoin d’une idée de placement ? La SOFICA est vraiment un outil solide pour la défiscalisation ? Une réelle opportunité pour ceux qui ont un capital plus modeste à  investir, mais qui veulent quand même bénéficier d’une réduction d’impôt très intéressante. Avec ce dispositif, il est parfaitement possible de faire un investissement dans les parts de Sociétés Cinématographiques. Cette société de coproduction de films offre un avantage fiscal aux épargnants qui ont décidé d’y placer leur argent. Des performances très approuvables ont été affichées ces dernières années. Raison de plus pour souscrire aux SOFICA. Mais comment fonctionne-t-elle ? Quel est son rôle ? Retrouvez dans cet article tout ce que vous voulez savoir sur les SOFICA.

SOFICA : Les propos

Les SOFICA ou Société de Financement de l’Industrie Cinématographique et de l’Audiovisuelle servent à financer des films, des dessins animés ou autres œuvres audiovisuelles. Elles sont créées par la loi du 11 Juillet 1985 pour faire écho à des problématiques spécifiques. Elles sont des sociétés anonymes agrées par le Centre National de la Cinématographie ou le CNC. Le rendement des investissements est en fonction uniquement des succès ou des échecs des films financés.

Les objectifs de la SOFICA sont, en premier lieu de favoriser le financement du film français. En deuxième lieu, pour soutenir des œuvres qui risquent de ne pas voir le jour. En effet, si vous investissez dans des SOFICA, vous aidez l’industrie cinématographique française et défendez l’exception culturelle française. Il y a des films qui n’auront pas été sortis sans le financement des SOFICA, plus concrètement le petit bout d’argent qui manque pour que le projet voie le jour.

Est-ce un placement à risque ? D’abord, il faut savoir que les parts de SOFICA sont non garanties. Elles doivent être conservées pendant 5 ans minimum. La souscription minimale est de 500 € et la durée maximale de blocage est de 10 ans.

Un investissement dans le 7ème art : Une réduction d’impôt sur le revenu

La souscription au capital d’une SOFICA vous donne droit à une réduction d’impôt sur le revenu pour l’année de versement. 40% de la souscription SOFICA jusqu’à 18 000 € pour le foyer fiscal. Ainsi, une réduction d’impôts maximum de 7200 € vous est ouverte. Le plafond représente également 25% des revenus. Ensuite, 48% de la souscription SOFICA, dans la limite de 18 000 € pour le foyer fiscal ou 25 % de son revenu net imposable, la Société s’engage à réaliser plus de 10% de ses investissements directement dans le capital des sociétés de production audiovisuelles avant le 31 Décembre de l’année de souscription.

Les entreprises passibles de l’impôt sur les sociétés, à la date de la fermeture de ces souscriptions, peuvent pratiquer un amortissement exceptionnel de 50% de leurs souscriptions au capital à la clôture de l’entreprise en cours.

Qui sont les personnes qui peuvent prétendre à cette réduction d’impôt ? Ce sont les personnes physiques et les personnes morales domiciliées en France. Il s’agit également des personnes qui payent un impôt sur le revenu ou un impôt sur les sociétés en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *